dimanche 22 novembre 2009

Échanges et impressions.



A la suite de mon article sur mes expériences de teintures, j'avais fait un petit échange postal avec un lecteur de ce blog, Roberto de Trévise en Italie. Il m'avait envoyé des échantillons de ses teintures et, en retour, je lui avais adressé des échantillons de mes composition parfumées pour lesquelles j'avais fait un article sur ce blog.

J'avais étiqueté les flacons à échantillons avec mes numéros de formule. Voici donc les impressions de Roberto, qu'il m'a autorisé à reproduire ici. (je ne les ai pas traduite, elles sont en anglais).

« So, i took the fragrances numbers and went directly to smell them without going to the blog to read again where they come from...a kind of blind examination...so i go just into my impressions without thinking the raw materials...
so, here we go:

217: i can see a yellow sun in front of me...so yellow and sparkling..a little balsamic and fresh...after a while still sparkling but sweetie...clear and shaped drydown

186: opening with a clean erbaceous note, fresh and sweet, green that suddenly become somehow a candy minty note..

166: soapy green note...imperial...then green leaves that become more and
more green...on my skin become somethiung between a strong lemon and petitgrain (a note that i love)...

223: reesin like, remind me of the mirra note with this liquorice that permeate the smell..after a while smootley goes from bitter into a sweet aspect ...meditative note..

226:the almonds are around me...very sweet, tasty, yummy...soapy warm bubble
bath...(here the benzaldehyde tend to dominate from the beginning)

185: flowery aromatic, somehow narcotic and heavy...mysterious but present woman in front of me..

my favourite 217, 186 and 166 »

Je vous donne tout de même les correspondances entre les numéros de formule et les articles du blog :

217 Ylang Patchouli
186 Fougère orientale
166 Cologne enfantine
223 Teintures alcooliques
226 Par ici la bonne galette
185 Solaire et Exotique

(Source illustration : photo-libre.fr)

5 commentaires:

  1. Je veux bien jouer moi aussi à l'occasion !
    En l'abscence de nouvelles j'espère que vous allez bien Monsieur Gnou.

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir, Monsieur Le Gnou , félicitations pour le blog ,vraiment intéressant . Je suis une parfumeur de la dimanche italienne,je vis le même sentiment de solitude parce qu’en Italie il n’ya pas une culture en termes de creation de parfums comme loisir.
    Les blogs et les forums en italien se composent principalement de critiques de parfums commerciaux et de niche , les bibliothèques n’ont pas des livres spécifiques qui parlent des formules , des matières premières odorantes etc. Toute la litterature que j’ai vu jusqu’à présent est anglo-saxon. Même à Grasse , la maison du parfum français, dans les bibliothèques je n’ai pas trouvé rien de pertinent. En outre ,il n’ya pas un magasin ou une entreprise où on puisse acheter des matières premières en quantités non industrielles, donc je peux seulemente commander sur l’internet aux Etats-unis et le fait provoque souvent des problèmes considérables avec la douane italienne. Est ce que je peux savoir , s’il vous plait , oú vous vous procurez les matières premières ? Peuvez vous moi suggérer quelques livres intéressant qui concerne le sujet ? Merci beaucoup. Continuez avec le blog , c’est vraiment une lumière dans l’obscurité.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Cédric,
    C'est vrai que mon blog est un peu au point mort ces temps-ci ! Je pense m'y remettre en janvier.
    Je vous contacte par mail !

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Fleurdelys,

    Merci pour vos compliments et vos encouragements, cela fait toujours plaisir !

    C'est vrai qu'il n'est pas évident de trouver des matières premières de parfumerie en quantité raisonnable pour les amateurs (en particulier pour les matières synthétiques). J'ai cependant trouvé quelques boutiques en ligne européennes, ce qui évite les frais de port importants et les problèmes douaniers :
    -De Hekserij, basé aux Pays-Bas (http://www.hekserij.nl/en/main.htm), j'ai déjà commandé chez eux, les prix sont très corrects, j'en suis satisfait.
    - Omikron online, basé en Allemagne, je n'ai pas encore commandé à ce fournisseur, mais il y a un catalogue intéressant. Je pense passer une commande bientôt. (http://www.omikron-online.de/).

    En ce qui concerne les livres, je peux vous suggérer "Initiation à la formulation des parfums" de René Laruelle aux éditions Ayrel. Ce livre reprend les bases des cours universitaire en parfumerie de R. Laruelle.On doit pouvoir se le procurer chez l'éditeur (http://www.ayrel.be/index.php?choix=liv&liv=ini). C'est un livre en français, mais vous semblez bien maîtriser cette langue.

    J'espère vous avoir été utile.

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir, Monsieur Le Gnou ,merci beaucoup pour vos conseils précieux. Je vous souhaite une bonne continuation avec le blog.

    RépondreSupprimer