dimanche 23 janvier 2011

Une matière : l'hedione


L'hedione est une molécule synthétisée par les laboratoires de recherche de la société Firmenich dans les années 1960. Hedione est d'ailleurs une marque déposée de Firmenich pour désigner le dihydrojasmonate de méthyle (ou MDJ).
Cette molécule existe naturellement en traces dans les absolues de jasmin et d'osmanthus.

Descripteurs conventionnels
floral, jasmin, citrus (nuances de citron et de pamplemousse), transparent, diffusif.

Descripteurs personnels
Ce qui surprend lors de la découverte de l'odeur de l'hedione, c'est son coté vague : c'est vaguement floral, vaguement frais, vaguement citrus, vaguement aqueux (ou huileux selon l'humeur du moment) et c'est surtout très ténu.
En ouvrant mon flacon d'hedione, j'ai souvent l'impression soit que je suis devenu anosmique à cette matière, soit que le produit est bizarrement éventé. Mais ce n'est qu'une illusion, l'hedione, surtout par contraste avec de nombreuses autres matières premières, est délicate et subtile, elle semble avoir du mal à faire entendre sa voix.

Pourtant celle que je qualifie de vague est devenue depuis plus de quarante ans une matière incontournable de la palette du parfumeur, si bien qu'il est probable qu'il serait plus rapide de faire la liste des parfums qui n'en contiennent pas, plutôt que celle de ceux qui en contiennent !
Quel est donc le secret de l'hedione ?

A mon avis, son secret tient en deux points :
1.L'hedione améliore presque à chaque fois le rendu d'une composition ;
2.L'hedione ne modifie pas (ou faiblement) la forme de cette composition.

1 - L'expérience montre qu'une composition avec de l'hedione est souvent perçue, subjectivement il est vrai, comme plus plaisante que la même formule sans hédione. Avec l'hedione, la composition semble subtilement plus fraîche, plus aérienne, plus ronde, plus équilibrée... c'est presque magique. D'autant plus que si la petite musique joué par l'hedione est discrète, elle est aussi remarquablement linéaire et accompagne la développement d'une fragrance de la tête au fond.
L'hedione devient donc un allié redoutable des maisons de composition de parfum lorsqu'il s'agit de s'imposer dans les évaluations comparatives par panels de consommateurs, étapes cruciales avant qu'une composition soit choisie pour être lancée sur le marché.
Seuls les puristes se désoleront de l'effet facile obtenu par l'hedione, et de sa tendance à uniformiser l'offre parfumée.


2 -Ajoutez une bonne dose d'hedione à une composition hespéridé, cela reste un hespéridé ; un masculin sport reste un masculin sport, un floral vert reste un floral vert, un féminin poudrée reste un féminin poudrée : cette matière est un étonnant caméléon olfactif qui se fond habilement dans tout les environnements ! D'ailleurs, sauf si elle est utilisée à des dosages indécents, il est peu aisé de détecter directement sa présence dans un parfum. Même s'il est probable que l'hedione n'aurait peu de chose à amener dans un oriental opulent ou dans un chypre cuir, le doute reste permis ! 

Illustration : Un caméléon (source  fr.academic.ru)

6 commentaires:

  1. J'avoue aimer cette matière dans Odeur 53 de Comme des Garçons qui est surdosé et pratiquer le mélange avec d'autres parfum: Et d'après moi, un oriental comme Shalimar rend autrement tout en restant effectivement lui-même. c'est assez troublant. En fait, je dirais que ça augmente les notes de tête et mets beaucoup plus le fond en relief. Le coeur étant finalement un peu le laissé pour compte du mélange.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour à tous, au fait D.,comment rend le shalimar et surtout comment as-tu fait pour l'expérimenter ?J'ai quant à moi un problème avec l'hédione, d'accord avec le descriptif mais mon drôle de nez me dit autre chose: en comparant des accords avec et sans hédione, á dosages différents, mon constat est qu'il enlève netteté à l'accord, il le dilue, l'uniformise un peu ,sans apporter pour cela plus de tenue.Sans doute faut-il posséder ici certaines clés dans la formulation pour ne pas tomber dans cette impasse.D'autre part l'hédione est une molécule pas chère idéale pour faire du remplissage en parfumerie? Mais il ne doit pas y avoir de sous-matières en parfumerie puisque mr Roudnitska l'a surdosé dans son Eau Sauvage ?

    RépondreSupprimer
  3. Encore un article intéressant sur une molécule dont la nature est (très) avare.

    Moi elle me rappelle inévitablement un truc de gosse, je ne sais plus bien quoi, gomme ou encre, en tous cas cette chose là était bourrée d'hedione avec son côté discret de jasmin lisse et rassurant...

    RépondreSupprimer
  4. Et j'oubliais, vu qu'elle ne fait pas partie de ma palette, merci à vous pour m'avoir donné l'occasion de la sentir à l'état pur, découvrant du même coup d'où provenait cette odeur croisée dans mon enfance !

    RépondreSupprimer
  5. J'aime aussi cette molécule douce et rassurante.
    N'est elle pas présente dans le parfum Air de Kenzo ?
    Essayez le mélange 3/4 Hedione et 1/4 Ambroxan et déjà on trouve une note de ce parfum...

    RépondreSupprimer