dimanche 27 septembre 2009

Teintures alcooliques


Le principe de la teinture alcoolique est simple : il suffit de faire macérer un matériau odorant dans de l'alcool éthylique durant un temps suffisant pour que l'alcool capture l'odeur du matériau en question. Les teintures ont été des matières importantes dans la parfumerie pré-moderne, jusqu'au début de vingtième siècle, par exemple la teinture de musc tonkin et la teinture d'ambre gris.

A la recherche de matières premières parfumées, j'ai fait quelques expériences de teintures alcooliques, avec de la vanille, des fèves tonka, de la poudre d'iris et des graines d'ambrette. Ces teintures ont toute plus de 6 mois, sauf celle de graines d'ambrette qui a 3 mois. Je vous livre quelques commentaires de ces expérimentations.


Teinture de gousse de vanille

Une demi-gousse de vanille (environ 1,5 gramme), coupée en petit tronçons, pour 10 ml d'alcool à 90°. (la gousse utilisée est de la vanille bourbon 1er choix)

La teinture a une couleur ambrée foncée ; sur touche, elle a bien l'odeur de la gousse de vanille, bien gourmande, mais avec une facette animale assez surprenante. J' ai appris sur le blog de Sylvaine Delacourte ( http://espritdeparfum.com/accueil/ ) que la maison Guerlain utilise la teinture de vanille (enrichie par de la vanilline) pour la fameuse « guerlinade » de ses parfums classiques.



Teinture de poudre de racine d'iris

Trois grammes de poudre d'iris (une cuillère à café) pour 10 ml d'alcool à 90°

Une personne a qui je faisais sentir cette teinture m'avais dit « c'est du curry ! ». Je n'avais pas fait cette analogie olfactive entre la teinture d'iris et le célèbre mélange d'épices, mais elle est finalement pertinente. Pour ma part, je trouve dans cette teinture un coté bâton de réglisse mêlé de violette. Donc le profil sera : bâton de réglisse, curry, violette.

Je l'ai comparé sur touche avec une dilution à 20% d'absolue d'iris palida, les senteurs sont tout de même différentes. L'absolue possède une effet « carotte » en tête, qui est absent de la teinture, l'absolue est plus florale, plus poudrée, plus complexe et moins brute que la teinture. Je dirais que l'on retrouve la teinture est dans l'absolue, mais pas l'inverse. Une chose qui m'a surpris, c'est que la teinture est bien plus tenace que l'absolue à 20%. J'ai d'ailleurs conservé une touche de cette teinture qui date d'avril dernier, et il reste une très légère odeur, mince mais perceptible.


Teinture de fèves tonka

Deux fèves tonka (3 à 4 grammes) râpées pour 10 ml d'alcool à 90°


J'ai comparé cette teinture avec une dilution à 10% d'absolue de fève tonka (toujours sur mouillette) : l'identité olfactives des deux produits est similaires à mon nez ; sauf que la dilution d'absolue possède plus d'intensité. Je reprendrais donc les descriptifs classiques de la fève tonka en parfumerie : doux, chaud, foin, tabac, amandé, caramel.


Teinture de graines d'ambrette

Environ 8 grammes de graines d'ambrette concassées pour 10 ml d'alcool à 90°.


La teinture a une couleur jaune-vert pale, j'y sens du fruité (poire), une facette du chocolat (pas l'arôme de chocolat lui-même, mais l'une de ses facettes, je ne saurais trop la décrire), du floral, le tout s'évanouissant sur un fond qui évoque un musc blanc. Malheureusement, tout cela est très ténu, il faut vraiment tendre le nez, et trois heures après avoir imbibé la mouillette, il ne reste plus rien (sauf anosmie de ma part).


Pour terminer une composition volontairement simpliste à base de teintures :


Teinture de gousse de vanille : 3 grammes

Teinture de fèves tonka : 0,5 grammes

Teinture de poudre d'iris : 8 gouttes

Huile essentielle de bergamote : 8 gouttes

(Pas de solvant à ajouter, c'est prêt, mais on peut attendre une maturation )


Cela donne une espèce d'ectoplasme de Shalimar, léger mais pas antipathique.



( Illustration : fleur de l'hibiscus Hibiscus Abelmoschus, qui produit les graines d'ambrette. source http://www.fleurdestropiques.net )

6 commentaires:

  1. ciao,
    sorry that i do not speack francaise so i hope you can understand and write in english..
    i appreciate a lot your blog, the way you post and the idea of giving away perfume formulas to try...
    im interested in fragrance raw materials and, like you, for my personal perfume trials, i like to tincture all that is tincturable..
    usually i tincture resins (mirra, incense) epices (cinnamon, poivre, cardamone), beeswax, coffee, vanilla pod...
    i make a formula where the % of raw material is almmost 15-20% by weight of the entire alcohol solution..by your opinion, is correct?have any suggestions?
    do you report a tincture time that you choose o you read it from books/other sources?will be helpful to know.
    thank you a lot for suggestions and , again, very nice work and Blog..
    sincerily
    Roberto

    RépondreSupprimer
  2. Ciao Roberto

    I'm glad that you appreciate my blog.
    I can read english fairly well, but I have more difficulty to write it and to speak it.

    The tinctures that I report here are made empirically, I have not used methods from books or other source, it's the same for the tincture time. I'm not really an expert in tincturing. I am sorry not to be helpful.

    I like the idea of making tincture from beewax or coffee. Have you got good results ?

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    i think i got nice results expecially with beeswax tincture. le scent come out very slowly and its sweetness it is half way of honey and a green note that i cannot explain..will be nice if you have the chance to smell it..(i sended to you a PVT mail).
    i tinctured tobacco too, having care to choose tobacco without any fragrance inside yet..very interesting result too...
    the beeswax tincture is more a top note alone, i did not tried yet a formula..
    ciao
    Roberto

    RépondreSupprimer
  4. J'ai utilisé recemment de la teinture de tonka (associée à de la teinture de benjoin) dans une composition parfumée. J'ai été agréablement surprise du résultat (et de la tenue… )

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour cet article très intéressant.

    RépondreSupprimer
  6. cool ! mais attention à la toxicité avec la teinture de tabac.

    RépondreSupprimer